L'agriculture en terre JU

Ces dernières années, les paysans jurassiens ont "extrait" de leur sol, annuellement, l'équivalent de 184 millions de francs de produits divers. Par sa géographie, la vocation du Jura est essentiellement herbagère. C'est le bovin laitier qui exploite le mieux ce potentiel naturel. Dans les plaines, le secteur céréalier est important.

Voir les Statistiques 2015

En 25 ans, l'agriculture jurassienne s'est considérablement modifiée. Une exploitation à titre principal sur quatre a mis la clé sous le paillasson. Ces surfaces ont été récupérées par ceux qui sont restés. Compte tenu des pâturages communaux, la surface moyenne par exploitation à titre principal est de 40 ha ; elle se situe au premier rang des exploitations suisses.

Cette évolution a permis une amélioration de productivité par unité de main-d'œuvre. La production intégrée est le mode traditionnel d'exploitation agricole et des efforts considérables ont été consentis ces dernières années pour adapter les conditions de détention des animaux aux exigences des espèces. L'agriculture de type plutôt extensif pratiquée dans le jura est en parfaite adéquation avec les nouvelles attentes des citoyens et des consommateurs. La volonté de produire des biens alimentaires de haute qualité est partagée par l'ensemble des acteurs agricoles.

FARMX - La plateforme pour l'utilisation de machines en commun - Testez gratuitement jusqu'au 30 juin 2019!