Terres vivantes

terres%20vivantes_logo

Programme de protection des ressources – LAgr Art. 77a & b

 

Le but est d’améliorer la qualité structurale des sols. Le projet permet aux agriculteurs de tester dans le terrain des mesures améliorantes pour le sol et des combinaisons de mesures innovantes. En même temps, ils réaliseraient des observations du sol avec l’appui des conseillers FRI et des partenaires scientifiques qui renseigneraient sur la pertinence des techniques employées. Le projet serait mis en œuvre par la Fondation rurale interjurassienne (FRI) et soutenu financièrement par l’OFAG et les cantons (JU et BE).

Pourquoi un tel projet ? La baisse constante de la matière organique dans les sols et la qualité médiocre de leur structure influencent négativement les rendements. Les sols ne sont pas capables de tamponner les conditions climatiques extrêmes.

Quel est l'objectif ? Améliorer la qualité structurale et diminuer la vulnérabilité de vos parcelles (augmenter leur résilience) dans un processus participatif et adapté à chaque structure agricole.

Que doivent faire les agriculteurs participants ? Consacrer du temps à l’observation de paramètres du sol, et enregistrer les pratiques agricoles dans un carnet des champs électronique.

Qu’y a t il  à gagner ? La fertilité à long terme des parcelles sera augmentée. De plus, les risques et les investissements sont couverts financièrement par le projet.

Combien de temps dure l'engagement ? Jusqu’au 31 décembre 2024.

Quels sont les leviers agricoles disponibles pour améliorer la structure des sols ? Quatre thématiques ont été retenues, à savoir l’intensité de la couverture végétale, les apports en amendements organiques, la gestion de l’intensité du travail du sol et les risques de compaction.

 

Documents attachés_généralités

 

 

 

Documents attachés_suivi de la qualité des sols

 

Analyse des sols : méthode d'échantillonnage

Des tarières et gouges sont disponibles à la FRI. Les échantillons réalisées par les exploitations participantes à Terres Vivantes doivent impérativement passer par la FRI (et votre conseiller habituel).

Terranimo : Au besoin, une permanence en salle informatique est organisée à Courtemelon le 13 août de 10h à 12h.

 

 

Documents attachés_soutien à l'investissement

Remarque : le comité de pilotage composé de représentants des cantons de Berne et du Jura, des chambres d’agriculture et de la FRI a pris la décision le 7 juin 2019 qu’aucune demande de soutien à l’investissement ne sera étudiée avant la mi-octobre 2019. L’objectif est, notamment, de connaître les pratiques actuelles des agriculteurs qui demandent un soutien à l’investissement. Ainsi le nombre de points « référence » avant investissement sera connu (carnet des champs du 1er septembre 2018 ou 31 aout 2019).

Contacts :

Amélie Fietier, Tel: 032 420 74 81, Email : amelie.fietier@frij.ch
Luc Scherrer, Tel: 032 420 74 31, Email : luc.scherrer@frij.ch

Marché & Concours Suisse des produits du terroir - Delémont-Courtemelon 28-29.09.2019